Comment créer une partition de restauration

10 septembre 2007

KDE 4Créer une partition de restauration peut être une bonne idée à plusieurs égards: mettre son installation en sécurité, sauvegarder toute sorte de données volumineuses, etc. Cette solution peut également être une façon très simple de mettre en place plusieurs fois la même installation système, sur plusieurs postes; c’est aussi une précaution maximale au cas où vous souhaiteriez faire de grand changement dans une installation, comme par exemple un changement de version.
Pour ce faire nous allons utiliser Partimage, un logiciel qui fera une image d’une partition entière et qui offrira la possibilité de la restaurer à l’identique (fichiers & arborescence des répertoires, applications). Il est possible d’utiliser soit un LiveCD d’Ubuntu ou un SystemRescueCD. Ce dernier a l’avantage d’avoir Partimage opérationnel dès son lancement, quand il vous faudra l’installer depuis le LiveCD. Faites votre choix, et démarrez la machine avec l’un de ces deux CDs dans le lecteur.

Si vous avez choisi de garder vos marques et de procéder avec le LiveCD, installez Partimage pour cette session:
$ sudo aptitude update && sudo aptitude install partimage

Il faut maintenant déterminer quelle partition vous allez utiliser pour stocker votre image. Si vous n’en possédez pas déjà une, utilisez GParted pour en créer une.
A propos de la taille de l’image: Partimage fera une image de la taille des données présentes sur une partition, et non une image de la taille de toute la partition.

Maintenant que votre partition est crée (au passage, elle peut se trouver une un média amovible de type disque dur externe ou clé usb, auquel cas assurez vous qu’il/elle soit branché pour cette prochaine étape), il faut lire votre table des partitions:
$ sudo fdisk -l

Vous vous retrouvez avec un résultat de ce type:

Disk /dev/sda: 80.0 GB, 80026361856 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 9729 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Disk identifier: 0x0007455d

Device Boot Start End Blocks Id System
/dev/sda1 1 1301 10450251 83 Linux
/dev/sda2 1302 1436 1084387+ 5 Extended
/dev/sda3 1437 7963 52428127+ 83 Linux
/dev/sda4 * 7964 9728 14177362+ 7 HPFS/NTFS
/dev/sda5 1302 1436 1084356 82 Linux swap / Solaris

Avant de continuer, assurez vous que votre future partition de restauration soit bien montée, et que celle qui doit être sauvegardée/restaurée ne le soit pas.
Repérez votre partition existante ou nouvellement crée qui vous servira pour la restauration. A titre d’exemple j’utiliserai ici /dev/sda1, mais adaptez ce chemin en fonction de votre table des partitions.
Créons ensuite le répertoire de destination (point de montage) de la sauvegarde et montons la partition dessus. Dans le cas présent, le répertoire s’appellera backup, mais vous pouvez l’appeler tout autrement…
$ sudo mkdir /backup
$ sudo mount -t /dev/sda1 /backup

Maintenant, lançons Partimage depuis le Terminal et avec les droits root:
$ sudo partimage

Utilisez les flèches haut/bas pour déterminer quelle partition doit être sauvegardée. Dans le champ "Image file to create/use", entrez le répertoire de sauvegarde puis le nom que vous voulez à votre image (ici system-image) comme suit:

/backup/system-image

Pour le champ "Action to be done" choisissez "Save partition into a new image file". Passez à l’écran suivant avec la touche Tab ou F5.

Partimage offre la possibilité de compressez, au format Gzip ou Bzip2, votre image. Je ne vous conseille pas d’utiliser cette option, sauf si besoin expresse de gain de place: la compression ralenti grandement le processus de sauvegarde/restauration.
Les options par défaut de cet écran sont, je trouve, celle qu’il faut conserver. Nous n’allons donc pas les modifier ni les expliquer ici et maintenant et de toute façon, les anglophones les comprendrons bien vite par eux-mêmes. Passons à l’écran suivant.

Cet écran vous offre la possibilité de décrire le contenu de votre image. N’hésitez pas à y entrez en détails par exemple l’arborescence, ce peut être très utile. Une fois terminé, écran suivant…

Partimage va maintenant analyser la partition et vous donner un résumé des données relative à l’opération. Assurez vous que tout est correct, et validez. Puis, écran suivant…

Vous voici à l’écran final: vous pouvez valider pour lancer la sauvegarde. Une fois terminée, vous pourrez valider et revenir à votre Terminal. Si besoin est, rendez vous dans le dossier /backup pour vérifier la présence de l’image.

Maintenant que vous avez sauvegardé votre partition, comment la restaurer? Le procédé est très similaire à ce que nous venons de faire: il faut lancer le LiveCD (ou SystemRescueCD) puis lancer Partimage comme précédemment.
Choisissez pour le champ "Action to be done" l’action "Restore partition from an image file". Choisissez l’image en question, et validez. Une fois l’opération terminée, votre partition est restaurée!

Note: Si vous souhaitez créer des sauvegardes plus petites, comme un répertoire ou un type de fichier seulement, tournez vous plutôt vers la solution sBackup.

About these ads

11 Réponses à “Comment créer une partition de restauration”

  1. Sploutch dit :

    Oui, ça c’est facile, mais c’est plus difficile ensuite avec SysRescCD de graver un DVD de restauration contenant le noyau + le backup. Euh pardon: c’est facile de graver le DVD, mais difficile de retrouver son backup une fois booter sur le SysRescCD… Mais merci quand-même pour faire connaître Partimage au monde…
    A+
    Sploutch.

  2. Barista dit :

    Si le SystemRescueCD n’est pas à ton goût, pourquoi ne pas utiliser un LiveCD ? :)

  3. cobra dit :

    Sans vouloir faire de publicité , j’utilise Partimage à partir de Parted Magic qui peut s’installer sur une clé USB (dans le cas de carte mère qui permet le boot sur USB).

    L iso pèse moins de 40Mo et contient
    d’autres utilitaires

  4. Barista dit :

    ça c’est un super truc, merci bien cobra!

  5. Respawner dit :

    Je voulais savoir aussi une chose.
    J’utilise Ubuntu depuis un an un peu près maintenant. Ma première version a été la 6.06 LTS. Je suis maintenant sous 7.04 et je compte passé à la 7.10 dès que possible.
    Je n’affectionne pas particulier l’updater alors à chaque fois je réinstalles. Malheureusement le partitionnement actuel étant assez "nul" je voulais savoir si il y avait un moyen de passer à la prochaine version sans perdre mes fichiers dans mon dossier perso. Donc ma question serait est-il possible de sauvegarder seulement une partie du système de fichier et de la restaurer avec la méthode ci-dessus ?

  6. Barista dit :

    L’updater est un outil qui fonctionne maintenant assez bien je trouve. Mais c’est vrai que c’est toujours plus propre de faire une installation "fraîche" au moment du passage à une nouvelle version.
    C’est pour cette raison que je conseille très souvent de placer son répertoire personnel (/home) sur une partition séparée. Au moment d’une réinstallation toutes tes données personnelles et tous tes réglages d’applications (comme tes contacts/mails Evolution, ton profil Firefox, etc.) sont sauvegardés et réutilisés.
    J’ai écrit un guide sur Comment place /home sur une partition séparée si ça t’intéresse. Je pense que c’est plus approprié que la méthode décrite ici.

  7. Respawner dit :

    Super merci :)

  8. Phantom dit :

    Excellent tuto qui servira à plus d’un et qu’il est toujours utile d’avoir.
    On est jamais trop prudents :)
    Merci.

  9. doublatack dit :

    Bonjour à tous,

    Voila sa fait 3 semaine que j’ai eu un nouveau pc portable , (acer aspire 5315) sous vista home premium .

    Il y a deux jours , je me suis mangé un virus qui ouvrais une multitude de fenétres et qui lancé des appliquations tout seul .

    Suite a se petit virus , j’ai donc décidé de la reformater avec le DVD de sauvegarde acer .

    Mais il se trouve que la partition de sauvegarde ainsi que les pilotes sata de mon pc ont disparus.
    j’ai donc emprunter (légallement) un CD d’installation de vista identique au mien , avec ma clé de license bien sur et je cherche comment faire pour recréer une partition de sauvegarde avec ou sans cd sachant que tout se qui es NORTON GHOST , partition magic ect,,,, ne sont pas compatible vista .

    J’ai eu un pêtit logiciel GetDataBack qui sert a retrouver des fichiers effacés mais toujours sans résultat.

    Si quelqu’un a une bonne solution je vous en remercie d’avance .
    Coordialement.

  10. Barista dit :

    Désolé doublatack, mais à ma connaissance il n’existe que peu de solutions pour récupérer des données sur une partition formatée… Et puis pour ne pas avoir de virus il y a une solution simple, utiliser Linux :)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: