Le jukebox ultra light avec cPlay

20 mai 2007

Hier, le client torrent le plus léger. Aujourd’hui, le lecteur de musique ! Je vous l’avais dis, la sélection des applications en Terminal continue. Je ne vous refais pas les explications, tout est dans le billet précédent. Voilà donc cPlay, le lecteur de musique à observer au microscope. Le lecteur avec les codecs (MP3+OggVorbis) consomment moins de 1,3Mo d’espace une fois installés et la charge CPU ne dépasse jamais 0,4% sur mon AMD Turion 2Ghz ; idem pour la quantité de mémoire, 0,4% au maximum de mon 1Go de RAM. Encore une fois : qui dit mieux ?

Au niveau des possibilités, cPlay est simple mais contient à mon avis l’essentiel. Il vous permet de naviguer facilement à travers vos répertoires et de jouer à la volée des fichiers en les sélectionnant un à un. Il permet la lecture ou la création de playlist au format m3u. Enfin il permet de contrôler le volume facilement. En revanche, il ne prendra pas en charge les informations ID3Tags, il ne gère rien des magasins de musique en ligne comme Jamendo et ne synchronise pas votre iPod. Il se contente de l’essentiel, et c’est bien cela qu’on lui demande.

La première des choses à faire c’est donc d’installer le programme et les codecs. Rien de plus simple :

sudo apt-get install cplay vorbis-tools mpg123

Lancez ensuite le programme depuis un Terminal, en tapant simplement cplay. Le résultat devrait être le suivant :

cPlay

C’est simple, comme son utilisation basique : déplacez vous avec les flèches haut/bas et gauche/droite, sélectionnez un dossier pour y entrez ou un fichier pour le jouer avec Entrée. Revenez en arrière avec la touche Retour en arrière. Compliqué n’est-ce pas ? Pour ce qui est des commandes basiques de lecture, les voici.

Commandes basiques :

    Play : Entrée
    Pause : z (pour reprendre la lecture appuyez à nouveau sur z)
    Stop : x (idem que z pour reprendre la lecture)
    Contrôle du volume : Maj+1-7 (chaque chiffre augmentant le volume progressivement)
    Afficher la playlist : Tab

Les autres fonctions intéressantes, plus poussées, de cPlay passent pas la playlist.

Utilisation de la playlist

Alors que vous êtes dans le mode de navigation dans les répertoires, utilisez la touche Espace pour sélectionner un ou plusieurs fichiers/dossiers et appuyez sur a pour les ajouter à la playlist. Passez en mode playlist avec Tab. Pour lire la playlist à partir d’un morceau naviguez avec les flèches et appuyez sur Entrée. Pour passer au morceau suivant appuyez sur n, pour le précédent utilisez p. La touche d vous permet d’enlever un morceau de la playlist. cPlay vous permet de sauvegarder vos playlist au format .m3u. Pour cela, en mode playlist, appuyez sur w. Le chemin du répertoire dans lequel vous vous trouvez apparaît (par défaut la playlist sera donc sauvegardée ici, mais vous pouvez le modifier à souhaits), il ne vous reste qu’à donner un nom à votre playlist. L’extension .m3u sera ajoutée automatiquement.

Jouer une playlist se fait exactement comme jouer un morceau : naviguez vers le répertoire ou se trouve le fichier .m3u, appuyez sur a pour l’ajouter et la playlist est chargée. Vous pouvez commencer la lecture en passant en mode playlist.

Enfin, la touche s active le mode de lecture aléatoire, un D supprimera tous les fichiers d’une playlist et un S mettra les fichiers d’une playlist en ordre. La touche o vous permet également de passer d’un répertoire à un autre à la volée en tapant son nom, dommage que la touche Tab ne fasse pas la complétion automatique ici.

Pour quitter cPlay utilisez la touche q, validez avec y ou annulez avec n. Pour avoir de l’aide, appuyez sur h (c’est très pratique, toutes les commandes/touches y sont répertoriées).

Comme vous pouvez le constater, un Terminal peut faire énormément de choses et de manière assez simple. Je ne vous cache pas que je n’utiliserai peut-être pas tous les jours cPlay (comme je peux le faire avec rTorrent). Mais enfin, pour un ordinateur ancien que vous aimeriez transformer en jukebox, je le trouve on-ne-peut-plus efficace et léger. N’est-il pas ?

Publicités

3 Réponses to “Le jukebox ultra light avec cPlay”

  1. nowhere_boy Says:

    Merci pour ces info sur les logiciels en mode terminal ! Même s’ils ne sont pas très sexy ils peuvent être bien utiles, et puis ils ont un certain charme. En tous cas j’attend les prochains posts avec curiosité. 🙂

  2. Barista Says:

    C’est vrai que ça a du charme, mais surtout niveau utilité je les trouve au top. Avec eux on peut facilement faire revivre un vieil ordinateur… La suite je l’ai déjà en tête, mais surprise 😉

  3. Thomas Says:

    Dans le genre je préfère largement MOC ( music on console) que l’on peut trouver sur le site officiel http://moc.daper.net/
    Et bien sur sur ubuntu avec sudo apt-get install moc
    L’avantage il gère les playlist, il est très paramétrables, on peut changer les thèmes…. Je m’en sert surtout pour lire de la musique quand je suis en tty et que je ne démarre pas X.
    Donc a tester.
    De plus il doit consommer à peine plus que celui que vous présentez.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :