Faites maigrir votre chat

13 mars 2008

Vous connaissez le slogan d’Apple concernant ses ordinateurs « géniaux dès sortis de la boîte ». Bien que j’apprécie le matériel Apple, je ne peux pas dire qu’à la sortie de la boîte Mac OS X soit génial. Je dirais plutôt…gros.

Lorsque vous venez de faire l’acquisition d’un MacBook par exemple, au premier lancement vous vous rendez compte que l’espace disque qu’il vous reste est bien amputé, disons d’un quinzaine de gigas. Sont installés par défaut un grand nombre de pilotes d’imprimantes, de langues pour le système, d’applications dont on ne se sert pas. Sans compter que lorsque vous allez en installer d’autre, elles auront la fâcheuse tendance à apporter avec elle les librairies PPC, totalement inutiles sur un Mac équipé de processeur Intel.

Voici donc mon petit bloc note sur le toilettage des chats Tiger et Leopard, qui au passage ont maigris de quelque 10Go, et sont donc plus véloces.

1. Retour à zéro.

Désolé, mais je trouve qu’il n’y a rien de plus efficace que de réinstaller complètement le système avec uniquement ce que l’on veut. Insérez le disque de Mac OS X dans votre lecteur, redémarrez l’ordinateur et appuyez sur la touche C pour démarrer sur le disque. Dans les options d’installation, décochez les langues que vous n’allez pas utiliser sur votre système, les pilotes d’imprimantes ainsi que les applications.

Pour ma part, en ne sélectionnant que le français, les pilotes HP pour mon imprimante et en supprimant GarageBand, iDVD et iWork, j’ai gagné un peu plus de 12Go d’espace disque.

Si vous ne souhaitez pas réinstaller complètement votre système vous pouvez faire un Pomme-C et supprimer tous les fichiers d’iDVD ou iWork par exemple. De même pour les pilotes d’imprimantes, qui se trouvent dans Bibliothèque/Printers. Pour supprimer les langues inutiles il existe un logiciel, MonoLingual.

2. Nettoyer les librairies.

Ma partie préférée. Après avoir installé votre système et toutes ses applications comme bon vous semble, il est temps de les faire maigrir. Les logiciels que vous venez d’installer comprennent les librairies PPC et des traductions que vous n’allez certainement pas utiliser. Pour supprimer tout cela deux solutions.

Une payante et très efficace: Xslimmer. Glissez/déposez toutes les applications en même temps dans la fenêtre et regardez le résultat, éloquent. Très simple et sûr, il repère les applications système à ne pas toucher, peut établir une liste noire, etc.

Une option gratuite: Trimmit. Glissez/déposez les applications une par une dans sa fenêtre et constatez par vous même le gain obtenu.

Ce nettoyage m’a fait gagner un bon Go en tout et pour tout. À noter qu’il a également rendu légèrement plus rapide certaines applications.

3. Du balais.

Cette étape est un peu plus accessoire, mais si l’on compte véritablement sur son espace disque (comme sur un MacBook Air avec 64Go de SSD) elle vaut son pesant de cacahuète.

Les voix du synthétiseur vocal? Je ne l’utilise pas et de toute façon tous les fichiers présent dans Système/Bibliothèque/Speech/Voices n’y sont pas liés. J’ai donc supprimé tout cela…

Si vous devez désinstaller une application une bonne fois pour toute (préférences, fichiers résiduels, etc.), autant ne pas simplement la glisser dans la corbeille et utiliser AppZapper, qui fera le ménage pour vous. Un soft qui est indispensable, AMHA.

4. Des règles strictes.

Il ne s’agit pas à proprement parler de gagner de l’espace disque, mais je trouve que cet utilitaire vaut véritablement le détour: TinkerTool. Il permet d’accéder à tout un type de réglages qui ne sont pas présent dans les Préférences Système. Très utile.

Si vous souhaitez un utilitaire système encore plus poussé, je vous recommande le fameux Cocktail.

Ces logiciels vous permettent par exemple de vider à intervalle régulier les caches et dossiers/fichiers temporaires de certaines applications. Plus de la maintenance que du régime minceur à proprement parler, mais toujours efficace.

Publicités

Une Réponse to “Faites maigrir votre chat”

  1. matigol Says:

    Bon, ben moi qui me disais « Au cas où… ».
    Je garde précieusement car le Mac arrive à la maison d’ici quelques jours.

    😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :