Démonter automatiquement une partition cifs à l’extinction d’Ubuntu

27 juin 2008

Précédemment, nous avons vu comment intégrer un poste Ubuntu dans un environnement Windows Server 2003, et plus précisément comment accéder proprement à ses partitions samba. Un problème demeure néanmoins, il arrive qu’en éteignant la machine, le démontage des partitions fasse bloquer le processus. Un petit bug, qui vient de je-ne-sais-qui… Mais qui nous oblige à démonter les partitions manuellement avant chaque extinction de l’ordinateur. Il existe cependant une solution, pour démonter automatiquement les partitions cifs à l’extinction de la machine.

Pour démonter les partitions nous allons utiliser un petit script, à télécharger ici. Décompressez le fichier, placez-le dans votre répertoire personnel et rendez-le exécutable (clic-droit > propriétés > permissions). Ouvrez ensuite le Terminal pour déplacer le script et le rendre actif pour chaque extinction du système:

$ sudo cp mountcifs /etc/init.d/
$ sudo update-rc.d mountcifs defaults

Et voilà, testez en redémarrant votre système normalement.

2 Réponses to “Démonter automatiquement une partition cifs à l’extinction d’Ubuntu”

  1. Kagou Says:

    C’est pas beau de faire des liens comme ça directement dans /etc/rc0.d😉

    Il existe une commande pour ce faire : update-rc.d🙂

  2. Kobalt Says:

    un « update-rc-d mountcifs defaults » aurait le même effet ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :