Posts Tagged ‘logiciels’

Sécurisez votre Google

13 août 2007

Je l’avoue, je suis un fan des services Google. J’utilise Gmail quotidiennement, tout comme GoogleDocs, entre autres. Pour protéger ces services d’intentions malveillantes (autre que celles du « G »), il est possible de forcer Firefox à les charger à travers le protocole https en lieu et place du classique http, que Google définit par défaut. Outre le mot de passe renforcé – que je change régulièrement en le générant grâce à un logiciel tel ParolaPass – la connexion se retrouve sécurisée grâce à un certificat de type SSL ainsi qu’un chiffrement. Un vrai plus pour ses mails ou ses documents.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Flash9 en gardant Firefox64, possible et stable

10 juin 2007

Aujourd’hui, jour d’élections, j’avais envie de me mettre de bonne humeur. Regarder sur internet une vidéo de notre Président n’ayant « pas bu que de l’eau » par exemple, sur YouTube. Hélas! Étant sous Ubuntu 64bit, point de plugin flash, il nous faut encore attendre le bon vouloir d’Adobe, qui n’a toujours pas sorti de flash9 en version Linux64.

J’utilisais jusque là une version svn de Gnash, mais celui-ci n’est visiblement pas suffisant pour voir de telles vidéos. Je n’avais pas envie d’installer un deuxième Firefox, en version 32bit, pour simplement une ou deux utilisations par semaine. Je me suis souvenu avoir essayé il y a quelques temps quelque chose du nom de nspluginwrapper. Le nom vous semble familier ? Normal, il fonctionne comme ndiswrapper : il utilise des plugins 32bit sur un logiciel, en l’occurrence Firefox, en version 64bit. Je me suis tourné vers mon ami Kilz, et là en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, tout a marché.

Lire le reste de cette entrée »

eLinks : naviguez ultra léger

28 mai 2007

Surfer sur le web sur une machine qui n’a qu’un processeur de 233Mhz et 32Mo de RAM peut vite devenir un cauchemar. Avec la multiplication du Flash, des JavaScripts et des images en tout genre plus le « poids » du navigateur en lui-même : votre petite machine est vite dépassée (on peut même dire larguée) et le surf devient une plaie. Bien-sûr, sur une telle machine on ne doit pas forcément espérer visiter le dernier site d’une web-agency hyper branchée, mais lire ses mails, surfer sur les forums et les blogs, lire les infos : tout cela on peut le faire et même de manière relativement fluide et confortable.

Dans ce cas, le choix du navigateur va être crucial. Firefox (ou Swiftfox) ? Oubliez. De manière générale, un navigateur en mode graphique ne vous permettra pas sur une telle configuration de faire autre chose en même temps que surfer, et confortablement qui plus est. Ce qu’il vous faut c’est bien-sûr une application en Terminal, et pour faire court : eLinks. Il a tout ce qu’il faut d’essentiel : navigation par onglets et avec la souris, marques-pages, support des cookies et des pages en cache, support des menus déroulant et des champs de texte, un support additionnel pour les images et même pour les fichiers PDF (oui oui!). Tout ceci en étant, allez, au moins 100 fois moins lourd que Firefox. Quand je dis léger, je veux vraiment dire léger…

Lire le reste de cette entrée »

Le jukebox ultra light avec cPlay

20 mai 2007

Hier, le client torrent le plus léger. Aujourd’hui, le lecteur de musique ! Je vous l’avais dis, la sélection des applications en Terminal continue. Je ne vous refais pas les explications, tout est dans le billet précédent. Voilà donc cPlay, le lecteur de musique à observer au microscope. Le lecteur avec les codecs (MP3+OggVorbis) consomment moins de 1,3Mo d’espace une fois installés et la charge CPU ne dépasse jamais 0,4% sur mon AMD Turion 2Ghz ; idem pour la quantité de mémoire, 0,4% au maximum de mon 1Go de RAM. Encore une fois : qui dit mieux ?

Au niveau des possibilités, cPlay est simple mais contient à mon avis l’essentiel. Il vous permet de naviguer facilement à travers vos répertoires et de jouer à la volée des fichiers en les sélectionnant un à un. Il permet la lecture ou la création de playlist au format m3u. Enfin il permet de contrôler le volume facilement. En revanche, il ne prendra pas en charge les informations ID3Tags, il ne gère rien des magasins de musique en ligne comme Jamendo et ne synchronise pas votre iPod. Il se contente de l’essentiel, et c’est bien cela qu’on lui demande.

Lire le reste de cette entrée »

Le client torrent le plus léger qui soit : rTorrent

19 mai 2007

Dans 48h, mon ordinateur portable retourne chez le constructeur : le wifi est cassé, problème courant visiblement sur les HP dv6000, il faut changer la carte mère et la carte wifi. Pendant 3 semaines (espérons pas plus) je vais très certainement retrouver un très ancien ordinateur portable pour avoir ma petite dose quotidienne d’informatique. Prenons cela comme une expérience je me dis, je vais le rendre utilisable le plus possible, grâce à Linux.

La première chose qui m’est venue à l’esprit, je dois avouer, c’est la musique : comment télécharger mes albums depuis Jamendo sur mon iPod… ? Et bien mesdames et messieurs, voilà rTorrent. Le client torrent probablement le plus léger qui soit. Il utilise pour fonctionner la librairie libtorrent9 et ces deux paquets, en tout, consomment 1,6Mo d’espace. La charge CPU ne dépasse jamais les 1% chez moi et la quantité de RAM utilisée est de 544Ko (avec deux torrents en cours) ! Qui dit mieux ?

Lire le reste de cette entrée »