Posts Tagged ‘wifi’

Broadcom 4311, suite… et suite.

15 mai 2008

Après avoir installé Ubuntu 8.04 sur mon fameux HP dv6120eu, équipé d’une carte WiFi Broadcom 4311 (identifiée comme une Dell 1390 par ailleurs), je me suis dit que mon périple d’installation de cette carte était fini.

Depuis les versions antérieures d’Ubuntu, j’avais tenté les drivers bcm43xx mais sans succès; j’en étais arrivé à la solution des drivers Windows avec ndiswrapper, et le tout fonctionnait parfaitement. Avec la venue du Héron hardi sont arrivés les nouveaux drivers b43, qui semblaient marcher très bien. Mais patatras, après quelques jours d’utilisation, même symptômes qu’avec les anciens drivers: instabilité, décrochages, lenteur…

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Netgear WG511v2, à la gloire de Fabio

5 juillet 2007

Il y a des jours comme ça, des jours où l’on est vraiment content d’avoir choisi un OS plutôt qu’un autre. Non, je ne suis pas atteint d’une crise aigue d’euphorie. Ce qui se passe c’est qu’en remerciement d’un petit coup de main sur un forum Ubuntu, Fabio (que 1000 fleurs célèbrent sa gloire) m’a fait cadeau d’une carte wifi pcmcia Netgear WG511v2.

Je profite donc de ce billet pour le remercier encore une fois et, comme promis, je me suis attelé à la tâche : faire fonctionner la bête sous Ubuntu. Aucun pilote libre n’étant disponible pour le chipset Marvel mv88w8335 (sur lequel la carte est basée), je me suis tourné vers Ndiswrapper. La difficulté, qui je pense est celle sur laquelle a buté Fabio et autres utilisateurs, fût de trouver les bons drivers – c’est à dire ceux qui font que la carte fonctionne de manière stable à 54Mb/s et en WPA si possible. Étrangement, les drivers fournis par Netgear se sont trouvés être de piètre qualité lors de mes tests (déconnexion, lenteur…). J’ai donc cherché, et trouvé, des drivers provenant d’autres constructeurs mais pour le même chipset. Essai concluant : la carte fonctionne très bien et je l’utilise actuellement.

Lire le reste de cette entrée »

WPC54G v.2, WPA et Network-Manager

2 avril 2007

Après un petit séjour bruxellois, me revoilà à la maison. Cette petite expérience dans l’informatique d’un laboratoire de recherche pharmaceutique m’a un peu plus convaincu de la nécessité de sécuriser son réseau, et dans une autre mesure de définitivement fuir les logiciels microsoft… En scannant les alentours, au moment où j’écris ce billet, pas moins de 15 réseaux sans fil sont visibles. Je me suis donc mis en tête de sécuriser mon modeste réseau personnel (deux postes) en passant au cryptage WPA.

Sur mon ordinateur portable, aucun problème, ma carte Broadcom 4311 et son driver windows fonctionnent à merveille. Sur le portable de ma chère et tendre en revanche, une Linksys WPC54G v.2, ça pose problème. Les drivers linux pour le chipset TI ACX111 ne supportent pas le cryptage WPA. Bien vite je me suis rendu compte que la seule solution valable qui s’offrait à moi si je voulais utiliser WPA était d’utiliser des drivers windows, avec ndiswrapper, et enfin Network-Manager. Voilà comment j’ai fait.

Lire le reste de cette entrée »

Pam-keyring, l’astuce qui rend Feisty encore meilleure

11 mars 2007

Cela fait bientôt un mois que je teste la prochaine version d’Ubuntu, et je commence vraiment à en être très satisfait. On s’approche déjà de quelque chose de vraiment stable, et même si la version 7.04 ne sera pas une révolution, elle apporte un lot considérable d’avancée pour Linux dans un domaine ou il pêche encore trop : le wifi. Le choix de Network-manager par défaut en lieu et place du simple Network-monitor apporte le support natif du cryptage WPA, la possibilité de changer de réseau sans fil à la volée et en mode graphique en deux clics.

Network ManagerJusqu’à présent, alors que je démarrais mon ordinateur, Network-manager se lançait automatiquement mais me demandait constamment mon mot de passe administrateur pour se connecter à mon réseau. C’est une précaution très utile, mais dans le cas d’un utilisateur relativement expérimenté cela devient vite un petit désagrément voire quelque chose d’assez inutile. Or il existe un moyen non pas de supprimer cette demande de mot de passe mais de faire ne sorte que Network-manager s’en souvienne et ne vous le demande plus : voilà pam-keyring.

Lire le reste de cette entrée »

Broadcom 4311 et Ubuntu, une vraie solution

15 novembre 2006

La carte wifi qui équipe mon ordinateur portable, un HP de la série dv6000, est une Broadcom 3411. Cette carte m’a donné pas mal de fil à retordre lorsque j’ai voulu la faire marcher pour la première fois. Un coup les drivers n’étaient pas bons, un coup ndiswrapper n’était pas assez à jour dans les dépôts Ubuntu…
J’ai finalement trouvé le modus operandi et à force de le refaire, je dois dire que la méthode est plutôt simple. Elle est surtout très fiable, par rapport aux pilotes libres bcm43xx: je peux utiliser le cryptage WPA2 et la vitesse de mon réseau est réellement de 54Mbp/s. Voilà comment faire, c’est tout simple.

Billet mis à jour le 15/05/2008 pour Ubuntu 8.04

Lire le reste de cette entrée »